Articles

Imprimer

Ludovic CatalanMichel VignonLa semaine du vélo à l'école et au collège s'est déroulée le mois dernier et c'est l'occasion de faire un bilan sur cette manifestation notamment avec les témoignages de 2 moniteurs cyclistes français :

Si vous n'arrivez pas à la lire, elle disponible en pdf ici

Interview semaine du vélo à l’école 2014

Ludovic Catalan et Michel Vignon, respectivement moniteurs cyclistes français en Guadeloupe et dans la Loire, se sont prêtés au jeu des questions-réponses sur le thème de « La Semaine du Vélo à l’Ecole et au Collège ».    

1)    Quand avez-vous commencé avec les professeurs le projet de la Semaine du vélo à l’école ?
[M.V.] Au mois de septembre 2013 pour Ecole de Sablons et pour l’école de Loire avant  les vacances d’avril.
[L.C.] Le projet de la semaine du vélo a commencé le lundi 5 mai 2014, par une réunion avec le conseiller pédagogique EPS Abymes/Gosier.
Cette première rencontre avait pour but de définir les actions, les écoles concernées, le contenu des animations, l’encadrement et d’analyser les partenariats possibles (Circonscription/USEP/EDS/DEJE).
Ensuite, il a fallu contacter les directeurs et directrices de chaque établissement afin de présenter le projet pédagogique, définir les classes, date, horaire et lieu d’intervention.

2)    A raison de combien de séances ? Comment étaient-elles réparties ?
[M.V.] 4 demi-journées de préparation pour l’école de Sablons les mercredis matins précédant la sortie
Pour Loire, intervention sur la demi-journée dans le cadre de la semaine du vélo à l’école financée par le Parc naturel du Pilat dans le but de favoriser les déplacements doux sur le territoire.
[L.C.] Les séances étaient réparties sur 4 jours, (lundi, mardi, jeudi, vendredi) de 9h00 à 11h00 (4 séances de 30 min le matin) pour les écoles élémentaires et de 15h00 à 16h00 (2 séances de 30 min l’après-midi) pour les écoles maternelles, sauf le dernier jour où nous avons une classe supplémentaire. Soit un total de 17 classes élémentaires cycles 2/cycles 3 et 8 classes maternelles de Grande section.

3)    Comment était construit votre projet pédagogique ? Outils utilisés, thématiques des séances abordées…
[M.V.] J’ai établi un programme de  séances pour les écoles où j’interviens que j’adapte suivant les âges des élèves avec toujours en final un test d’habileté et si possible une sortie en milieu ouvert.
[L.C.] En tant que moniteur, il a fallu que je propose un projet pédagogique adapté au niveau du pratiquant et au lieu de pratique, donc j’ai proposé le thème sur la sécurité routière autour de 2 circuits différents.

Ensuite, le nombre de classes possibles par écoles d’où la proposition de 30’ par classe soit 6 classes par jour.
La mise en place a été la suivante donc 2 groupes d’élèves de 12 par classe, le groupe cycliste devra effectuer  2 tours ensuite échange avec le groupe des gilets jaune qui a été positionné derrière chaque panneau.
Voir programme détaillé ici.

4)    Comment s’est déroulé la Semaine du vélo à l’école et au collège ? Projets prévus cette semaine-ci, niveaux scolaires, planning, déroulement des séances,…
[M.V.] Pour cette semaine ça n’a rien de très particulier puisque je fais ces séances toutes les semaines pratiquement et chez Camino Aventure Pilat «  la semaine du vélo à école » C’EST TOUTES LES SEMAINES !!
[L.C.] Durant la semaine du 2 au 6 juin 2014, le vélo était à la fête dans les écoles du Gosier ! Le lundi 2 juin, l’Inspectrice de la circonscription et le Conseiller Pédagogique en EPS  sont venus ouvrir les festivités à l’école Klébert Moinet du Gosier.

L’association EDS club cycliste de la ville du Gosier, en partenariat avec l’USEP, a proposé une semaine sportive autour du vélo aux élèves de l’école élémentaire de Mare-Gaillard, école S. Rollon, école T. Thenard, école G. Marcel de  9h00 à 11h00, et pour les écoles maternelles de L’Houezel, de Grande-Ravine, de Grand Bois et  E. Alexis de 15h00 à 16h00.

C’est  600 élèves dont 4 écoles élémentaires (17 classes) et 4 écoles maternelles (8 classes), qui ont pris part aux différents ateliers mis en place par le moniteur cycliste du club (Ludovic CATALAN).

 Les élèves devaient suivre un parcours balisé, au cours duquel ils rencontraient des panneaux de circulation. Ceci leur a permis d’être sensibilisés au fonctionnement et aux dangers de la route en tant que cycliste.
L’association EDS n’a d’ailleurs pas oublié de mettre l’accent sur l’importance d’avoir ces protections et surtout le casque; tous les élèves  en étaient équipés.

En fin d’animation, les élèves sont repartis, les règles bien en tête et chargés d’un petit livret récapitulatif, remis par l’USEP et de flyers pour la poursuite de la pratique du vélo au sein du club.

5)    Quels différents retours avez-vous eu ? Témoignages, élèves, professeurs, parents …
[M.V.] Les retours sont  toujours positifs, appréciés par les enseignants car on montre notre  professionnalisme, par les élèves car ils apprennent en faisant du vélo sous une forme ludique, par les parents car c’est une activité physique et sportive mais qui sert tous les jours et en quelque sorte, cela les rassure plus pour laisser partir leur enfant faire du vélo
[L.C.] Au niveau des écoles où l’activité a été proposée, cela fut formidable. Les directeurs, directrices, les enseignants et les élèves ont pleinement participé à cette semaine du vélo dans les écoles  d’où la poursuite en accompagnement éducatif de mes interventions, et un retour positif pour le club de se faire connaitre et de développer son école de cyclisme.
Afin de satisfaire la demande des enseignants et des élèves, une journée supplémentaire sera initiée dans une école, malheureusement nous n’avons pas pu faire  d’intervention au collègue.
Il faudrait prévoir la semaine du vélo sur  2 semaines…